Refroidissement par module Peltier :


Afin de réduire le bruit de fond des images il était nécessaire de refroidir le capteur CCD. Après plusieurs hésitations j'ai décidé de me lancer. Ce ne fut pas sans peine vu tous les problèmes causés par le changement de boitier et les exigences requises pour le refroidissement.

En effet, le boitier doit être parfaitement étanche, suffisamment rigide pour fixer le radiateur et le module peltier d'un côté, le coulant PVC 31,75 mm de l'autre et un doigt en aluminium à l'intérieur pour refroidir le capteur CCD.

Une de mes contraintes était de refroidir le capteur CCD sans le dessouder du circuit imprimé. En effet, s'il est possible de le dessouder, les fils de liaisons peuvent introduire des parasites dans l'image.

J'ai trouvé le boitier "idéal" un peu au hasard à force de chercher. C'est tout simplement le boitier d'un petit transfo 12V. En ce qui concerne le radiateur, nécessaire à l'évacuation de la chaleur du module peltier (de 20x20mm), il doit être conséquent afin d'assurer une différence de température maximale entre l'intérieur et l'extérieur du boitier. J'ai utilisé un gros radiateur QTEC coeur cuivre pour Pentium 4 ( il refroidit trop bien !).
A l'intérieur j'ai taillé un autre radiateur en alu afin d'amener deux doigts de part et d'autre du capteur CCD ( voir illustration ci-dessous ).
En ce qui concerne le coulant 31,75mm, j'ai utilisé un bouchon PVC Ø32mm que j'ai légèrement poncé afin d'obtenir le diamètre nécessaire. Le bouchon se fixe en le vissant de part et d'autre de la paroi du boitier. Ainsi la fixation est rigide et ne risque pas de laisser tomber le boitier !
Ensuite, afin d'isoler thermiquement le boitier, j'ai recouvert les parois du boitier avec de l'aluminium et de la mousse adhésifs.

Voici quelques photos de la modification :

_____

 


Retour page précédente ------- Retour accueil